utopia 56 Grande-Synthe

  • Un engagement de 3 jours à 3 mois
  • Maraudes de jour et de nuit

  • Hébergement collectif en maison, entre bénévoles

  • Formation sociale et humanitaire sur place

Sur le littoral Nord de la France, le long de la frontière franco-britannique, plusieurs centaines de personnes exilées survivent dans des campements informels. Familles, enfants, mineur·es et majeur·es isolé·es : tous et toutes ou presque tentent de rejoindre le Royaume-Uni, faute de vouloir ou pouvoir déposer une demande d’asile en France.

Pour ces personnes, la traversée de la Manche se fait dans de petites embarcations de fortune ou des camions et est organisée par des réseaux de passage et de traite des êtres humains. Cette traversée est dangereuse, parfois mortelle et éprouvante. De nombreuses tentatives échouent et les personnes sont contraintes de survivre dans les campements en attendant de réussir. Dans ces campements, elles souffrent d’un accès limité à l’eau, à la nourriture et aux soins de santé, de l’absence de sanitaires et de solutions saturées d’hébergement d’urgence ou de répit non adaptées. Enfin, des expulsions sont opérées régulièrement par les autorités publiques, dégradant toujours plus les conditions de vie dans ces campements déjà indignes.

À Grande-Synthe, les personnes exilées présentent donc des besoins en matériel importants : tentes, couvertures, bâches, nourriture, vêtements, produits d’hygiène, etc.

Nos missions

Réponse au téléphone d’urgence aux demandes de matériel et aux personnes en grande détresse, qui ont besoin d’assistance pour appeler les secours, sur terre ou en mer.

Distribution de matériel et vêtements d’urgence pour les personnes vulnérables, de jour comme de nuit.

Accompagnement vers des soins médicaux, consultations hospitalières et soins spécialisés.

Mise à l’abri des familles, hommes majeurs et mineur·es non accompagné·es vers les dispositifs légaux ou vers notre réseau d’hébergeur·euses solidaires.

En photos

Nous rejoindre comme bénévole

L’équipe se compose d’une douzaine de bénévoles, accompagné·es par deux coordinatrices salariées, Anna et Marie. Les nouveaux et nouvelles bénévoles sont extrêmement bienvenu·es, cela permet de maintenir une motivation constante pour intervenir.

Sans bénévoles, nous ne pouvons pas continuer à soutenir les personnes exilées. Alors merci de nous rejoindre, motivé·e pour soutenir les personnes et lutter contre leur traitement indigne !

Durée de votre bénévolat

Afin d’être efficace dans les missions menées, nous recommandons une venue de 3 semaines minimum. Pour une venue de plus courte durée, nous pourrons vous accueillir, mais nous ne pouvons pas vous garantir que vous participerez à la totalité des actions menées dans l’antenne. Nous ferons notre maximum, selon nos plannings, pour vous permettre de mener différentes missions.

Pour un long engagement, au-delà de 3 mois consécutifs, un repos de 3 semaines devra être pris en dehors de l’antenne afin de renouveler votre engagement.

Hébergement sur place pour les bénévoles

Pour accueillir les bénévoles à Calais et Grande-Synthe, nous proposons une solution d’hébergement collective dans une maison chaleureuse, avec jardin et cheminée, louée par l’association. Les repas sont préparés en commun et partagés dans des moments conviviaux. La maison étant grande, des espaces sont également possibles pour s’isoler si besoin.

Une participation de 5 € par jour est demandée par bénévole. Si vous restez avec nous au-delà d’un mois et que vous n’avez pas les moyens financiers de maintenir cette participation, une réduction et gratuité peut être mise en place sur simple demande auprès du coordinateur local.

Nos dernières actualités à Grande-Synthe

Soutenez la campagne d’urgence d’Utopia 56

|

Un visage effrayé, la nuit, sous un pont et rien. Pas même un sac de couchage. Chers adhérents et sympatisants [...]

Financer une maraude

En donnant 10 € par mois,
soit 2,50 € grâce à une réduction d’impôt de 75%

Vous permettez le financement d’une maraude par an.

FINANCER UNE MARAUDE – 10€/mois

Restez au contact d’une réalité :